Les archives de LULLY CONSEIL

11 janvier, 2011

France : la Maison Gabriel Meffre

Classé dans : Fusions-Acquisitions — lullyconseil @ 0:31

Créée en 1930 à Gigondas, la maison Gabriel Meffre est aujourd’hui un groupe international, avec 150 salariés, 45 millions d’euros de chiffre d’affaire et des marques fortes dont la plus connue Fat Bastard et Wild Pig qui cartonne aux Pays-Bas depuis la victoire de l’équipe nationale à la coupe du monde de football.

sous la plume d’Olivier Lebaron, un portrait de la maison Gabriel Meffre :

« A sa tête, avec pour associé le groupe Boisset, une forte personnalité et un amoureux du vin, Eric Brousse, 58 ans, marseillais d’origine, avignonnais de cœur, déterminé à lui apporter un nouvel élan et une stratégie renforcée. Les efforts se portent sur les vins de la vallée du Rhône Sud et le Languedoc notamment en se concentrant sur une gamme « qualitative » : Laurus. L’objectif de cette marque pour la maison Gabriel Meffre : faire preuve d’un savoir-faire sur un terroir avec des vins plus complexes et plus denses.

Une même maison peut à la fois, réaliser un vin « marketé » qui répond aux exigences d’un marché de masse mondialisé, et, concevoir des vins avec de la matière sur d’illustres terroirs comme l’Ermitage, Condrieu etc… France : la Maison Gabriel Meffre dans Fusions-Acquisitions fckeditoreric-brousse-gabriel-meffre

« Elégance et précision »
La gamme Laurus repose sur l’originalité de la collaboration entre les eonologues de la maison et les vignerons sélectionnés pour la réalisation de cette gamme depuis Condrieu plus au nord jusqu’à Vacqueyras, en passant par la Côte Rôtie, Crozes-Hermitage, Hermitage, Saint-Joseph, Châteauneuf du Pape et Gigondas. L’élevage se conçoit dans les mêmes barriques de chêne également appelées Laurus, sans rechercher pour autant un marquage du bois. Tout un ensemble de savoir-faire est mobilisé pour amener les vins à une qualité optimale, un assemblage subtil, un élevage haut de gamme, une production limitée pour une distribution uniquement chez les cavistes et les restaurateurs.

fckeditorfat%20bastard%20gabriel%20meffre dans Fusions-Acquisitions « Les enfants terribles »

La maison Gabriel Meffre tient sa reconnaissance sur le marché mondial grâce à cette audace : avoir appelé un vin par une insulte : Fat Bastard !
Elle sera comprise dans son sens sympathique, de convivialité et de franche camaraderie, renforcée par un drôle de logo pour un vin : un hippopotame !
Un sacré défi tout de même pour vendre 4 millions de bouteilles de vins, du Languedoc cette fois-ci, dans pas moins de 16 pays comme les Etats-Unis, le Canada, la Chine…
Si vous passez par le Canada, vous remarquerez une campagne de publicité avec des posters mettant en scène différents types de « Bastards » : sexy bastard, funny bastard, lazy bastard…. Au total, 32 posters sont présentés dans toute la ville pendant 4 semaines avec le slogan « a French wine for every kind » (un vin français pour chacun) et un code invitant les passants à aller sur le site www.FatBastardYourself.com. Les internautes pourront créer leur propre poster, le partager directement sur le site, par e-mail ou via Facebook.
Wild Pig est du même tonneau ! A nouveau un vin de cépage du Languedoc avec une forte typicité qui a rencontré tout dernièrement fortuitement son public aux Pays-Bas pour une production de 2 Millions de bouteilles.

A Gigondas, installés au domaine de Longue Toque, une boutique accueille ses visiteurs avec une splendide vue sur les Dentelles de Montmirail. Vous y trouverez l’ensemble de la gamme. De quoi ravir toutes les exigences ou les simples envies de découvrir des vins de créateur.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Les folies du TD L |
Mon ULM SAVANNAH |
Le Site officiel des économ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le blog du savoir
| Actus
| Sahara